Floride 2012

Jour 67

Mardi 6 Mars 6h30 le jour ce lève. C'est chaud dans le motorisé, la thermopompe suffit, donc la nuit n'a pas été froide. C'est calme ce matin aucun vent, beau soleil, presque pas de nuages, les oiseaux gazouillent.

Vers 7h30 le voisin arrive, il dit qu'il annonce des vents de 30 milles à l'heure alors il offre de m'aider pour fermer le grand auvent, c'est ce qu'on fait ensemble. Après je ferme aussi les petits. Je constate mon voisin a raison car la le vent ce lève.

Vers 9 heures la température est idéale pour faire des travaux, quand c'est chaud on prend du soleil et on flâne. Ça fait longtemps que je pense améliorer le derrière du motorisé, le bumper est un peu croche, les fils pour la remorque sont court et à découvert, le métal commence à rouiller, alors je veut améliorer tout ça.

Je part seul en moto pour acheter le nécessaire. Au retour je sort le bumper arrière pour voir la couette de fils, je l'enlève, j'ajoute une boite de jonction étanche pour les fils. Je fait les connections avec des marettes, ainsi les connections seront facilement accessible pour faire des changements dans le futur si besoin est. Quand c'est finis ça fait une belle job de pro, wow, je suis content et ça va durer longtemps.

Plus loin je voit le système qui retient le pare choc, il commence à s'endommager, alors j'améliore le câble et les clapets. Je gratte, ponce et repeint une bonne partie de la structure qui retient le pneu de secours, je fait aussi l'attache de remorque. Tant qu'a y être j'en profite pour graisser et huiler le système coulissant, la ça glisse bien. Aussi j'asperge d'huile toute les parties visible de métal du frame, etc.

Le bumper est un peu croche, c'est de ma faute, en décembre au Québec j'avais oublier comment c'est long ce motorisé, j'avais trop reculer hi hi. Alors je répare ça. Je change des boulons du bumper, je le redresse, un coup terminer vers 14 heures, ça donne un beau résultat, je suis content. J'aime ça réparer, faire des entretiens et apporter des améliorations quand j'ai le temps, la patience et l'énergie.

Vers 15 heures, c'est nuageux. Ma blonde et moi on part en moto pour tenter de trouver des interrupteurs de portes, dans chaque garde robes y a des lumières et on aimeraient bien qu'elles s'allument automatiquement quand on ouvrent les portes. On fait plusieurs endroits et on en trouve pas, zut. Par contre à force de chercher partout on a trouver des choses pour notre fontaine au Québec, alors on les achètent. Ici au États-Unis il y a pleins de trucs qu'on a pas au Québec, c'est le fun de magasiner ici, surtout quand on se fou du budget hihi.

Le soir c'est chaud, très venteux, ma blonde a de la misère avec Internet. Par chance on chacun nos portables, alors parfois je prête le mien à ma blonde car elle est plus souvent sur le Net que moi.

Fin de cette journée.

3h -