Floride 2012

Jour 51

Dimanche 19 Février.

Il fait beau ce matin alors on retourne à la plage d'haulover. On y va par les petites routes. On arrivent tôt sur la plage. Mon frère est déjà la, on se joint à lui. Je gonfle le matelas et le chum de l'américaine viens me voir, il me demande si j'ai un adapteur pour gonfler les matelas, je lui montre que le notre est automatique, il dit que le sien est différent. Je part voir le sien, en effet la pompe n'est pas intégré. Il a une pompe à part mais le bec est trop petit, je l'enlève et lui dit de s'en servir comme ça. Je voit que son matelas est neuf, il me dit qu'il vient de l'acheter. Il essai de gonfler son matelas, je voit qu'il s'y connaît pas car il tire pas sur le bouchon pour ouvrir la valve, alors je lui montre... et la... l'air pénètre, il est content. Ok je quitte, il se débrouille bien.

On passe une partie de la journée avec mon frère et sa femme. Leur couple d'ami arrive. On discutent peu, tous sont plus intéresser par le bronzage que par le jasage hi hi. Les 4 quittent tôt en après-midi. On restent seuls à poursuivre le bronzage intégrale.

Il y a beaucoup de monde sur la plage, on vas dans la mer quelques fois, l'eau est propre et chaude, presque pas de vagues. Pas loin de nous il y a une grosse gang, on remarquent que ce sont des échangistes, plusieurs sont sur le party. 2 belles filles s'installent la tête par terre, puis elles montent leurs jambes en l'air et les redescendent tranquillement en formant des figures de ciseaux, les remontent, les croisent en redescendant etc. C'est beau à voir... elles s'entrainent sûrement pour faire ce genre d'excercises, de prestations, wow.

Un avion qui tirent une banderolle la perd devant nous, elle tombe dans l'eau loin du rivage, 2 jet ski arrive... et travail fort pour la récupérer, puis l'avion quitte après avoir fait de multiples cercles.

Ma blonde et moi on s'amusent à regarder les différences des gens, on constatent qu'il y a beaucoup de filles qui ont les seins refait. Y a beaucoup d'ethnies sur la plage, c'est intéressant à regarder, c'est différent.

Vers 17 hres nous sommes sur le départ, on ramassent... on dégonflent le matelas, un couple pas loin de nous nous regardent, l'homme se lève et viens nous voir, il s'adresse à nous en anglais, pour nous féliciter pour notre matelas, je lui répond (merci) en français car je l'ai entendue parler tantôt, il rajoute qu'un matelas gonflable c'est très bien et beau à regarder surtout quand il y a une jolie demoiselle dessus, je lui répond avec humour... j'ai pas vue ça... il a éclaté de rire, moi aussi. Puis on quittent.

Sur le retour on arrête faire des petites commissions. Quand on sort dehors on a de la difficulté à tout entrer dans les portes bagages de la moto, car on a le stock de camping, plus l'épicerie. À fin de compte ça entre pas alors ma blonde tiens 2 sacs, par chance on est pas loin.

Le soir on remarque qu'on est pas mal bronzer, que si on continuent ça pourrait être risquer, va falloir laisser nos peaux se reposer un peu. On est super content de cette journée, y a fait beau encore, et c'était très chaud, vive la Floride !

Fin de cette belle et très chaude journée.

-