Floride 2012

Jour 44

Dimanche 12 Février. Ce matin c'est nuageux, il fait froid, 11 c.

6h30, c'est pas chaud dans le motorisé, la thermopompe ne suffit pas pour chauffer convenablement. Alors je démarre le foyer et paf... plus de courant, le gros breaker du camping disjoncte. J'avais pas penser que ça prendrait trop d'électricité. Bon je démarre le chauffage au propane et ça fonctionne. La on marche sur les batteries.

J'essai de me brancher sur Internet et rien marche, je tente de réparer et ça marche toujours pas. J'y pense j'allume le deuxième ordi de ma blonde et lui non plus marche pas. J'en convient que c'est pas nous la cause... Cette nuit il a venter beaucoup, des vents froid, alors le problème doit venir du modem du camping. On va attendre, pas le choix. Les modems ici ne doivent pas être habituer au froid !

Ma blonde dort encore, j'attend qu'elle s'éveille pour pouvoir m'habiller pour sortir à l'extérieur car c'est la que je doit aller pour ré-enclencher l'électricité. J'ai hâte qu'elle se lève, je vais avoir du nouveau à lui raconter, lol.

Étant donné qu'Internet ne marche pas je ne peut ajouter pour l'instant le compte-rendue de la journée d'hier, nos lecteurs devront attendre. Hier soir j'ai été voir le nombre d'internautes qui suivent nos aventures ici en Floride et j'ai été surpris par la quantité d'internautes, de connections, de pages lues et par les nombreux pays qui nous suivent wow. Merci à vous xxx. En plus j'ai trouver un site qui évalue la valeur monétaire de notre site et la j'ai tomber sur le dos, jamais je pensait que notre site était évaluer aussi haut, si on le vendait on serait riche... je préfère rester pauvre et heureux, on va le garder notre site, c'est mon bébé, j'ai du fun à l'entretenir.

Ma blonde se réveille un peu... je l'informe de la situation et je sort dehors, ouf c'est pas chaud, c'est très froid... je remet le courant, je constate qu'il a venter fort cette nuit, car mon escabeau est tomber, le thermomètre aussi, puis je pénètre dans le motorisé. Le courant est revenue avec moi, on va pouvoir chauffer la cabane. Je repart le chauffage, hum ça fait du bien, vive la chaleur.

On se croirais au Québec car c'est pas chaud dehors et je suis habiller, ça fait drôle d'avoir des vêtements sur moi, au complet. Plus tard, vers 9 heures ma blonde s'éveille... ici elle dort beaucoup... la 12 heures de sommeil, au Québec 7 suffit. La je fait le café pour que ma blonde soit plus heureuse, ça va prendre ça bonne humeur pour me faire oublier toutes ces aventures de ce matin, ouf. Par chance le soleil sort ça vas sûrement réchauffer!

Vers midi on écoutent des films et on pleurent les 2, de belles histoires d'amour. Titre, le temps d'un ouragan et sortilège. J'ai pleurer plus avec sortilège, wow beau film.

Vers 14 hres c'est encore froid un peu, ma blonde part en vélo à l'épicerie. Moi je démonte le carburateur de la génératrice, le boîtier intérieur qui contient le pointeau et la flotte sont sale, y a des espèces de morceaux qui ressemblent à des éponges, j'enlève tout ça, je passe l'air et remonte le tout. Je démarre la génératrice et elle fonctionne comme une neuve, sans ballotter je suis content. Un voisin arrive et me dit de tester le voltage au cas ou, alors je teste et ça varie entre 123 et 125 volts, c'est super.

Après je refait les joints d'une fenêtre car il y a eu une infiltration d'eau lors des récentes pluie. Puis vers 15 heures le soleil apparaît, il est chaud. Je démarre le moteur avant, le gros V8 et je constate que le moteur d'air climatiser fonctionne bien, car dès que je l'enclenche le rpm baisse, ça doit être un manque de fréon. Je purge les réservoir d'air de la suspension et pas d'eau, cool. Je termine et ma blonde arrive.

Vers 16 hres, on sort se balancer, ça se réchauffe tranquillement, 20 c, beau soleil. Le soleil est très chaud et j'enlève mon gilet, bronzage du torse.

Le soir après souper ma blonde écoute la télé, moi je taponne sur l'ordi.

Fin de cette froide journée.

-