Mercredi 13 Mars 2019

motorise motoJe me réveil à 3h. Je vérifie et internet est meilleur, alors je vérifie les billets d'avions pour le retour. On a pas décider encore les dates et comment ça vas se passer pour notre auto et motorisé en Floride, on est en mode réflexions... La il me viens une idée et si j'essayait de vendre tout mon équipement en Floride, je pourrait tout vendre à un Québécois facilement. Je vais penser à ça.

Je voit sur Facebook que des maisons sont à louer ici pour l'hiver prochain, on y pense car des connaissances nous ont parler des différences, qu'on peut recevoir la visite plus facilement, ect, ils nous ont dit qu'ils sont bien installer. Étant donnée qu'on est sur place et qu'il nous reste 3 semaines minimum on a le temps pour aller visiter. L'internet serait meilleur, on pourrait recevoir la famille et nos amis gratuitement. Par contre ça doit être plus tranquille et plus éloigner de la mer.

Ici c'est formidable, pas besoin de regarder la météo, la température est toujours pareil, soleil entre 28c et 31c le jour, 18c à 20c la nuit. Curieusement au troisièmes étages (sur le balcon) c'est pas super chaud, on est confortable, y a un petit vent de la mer. Dans les rues quand y a pas de vent c'est super chaud, je comprend pourquoi les rues sont en pierre, c'est moins chaud.

Aujourd'hui les vagues sont fortes, je me risque pas, elle font un bon 6 pieds de haut.

J'arrive d'une grande marche le long de la mer, je suis aller monter les rochers au bout de la plage. J'ai repéré beaucoup d'espace pour pratiquer le bronzage sans vêtements. Dans la section touristique y avait environ 20 personnes, c'est désert la plage est grande. Plus loin 4 personnes. 1 kilomètre plus loin il y avait une superbe belle jeune femme (dans la trentaines), elle se faisait bronzer les seins nues, elle était seule. 2 kilomètres plus loin, au bout de la plage y a personne, on pourrait faire du nudiste la car on voit les gens venir à des kilomètres. La plage est plus longue que je pensait, environ 4 kilomètres, elle est superbe, ça ressemble beaucoup à celle d'Haulover à Miami, mais le sable est moins blanc. En tout sur la plage y avait environ 40 personnes. Les gens sont dans les restos bar qui longe la section touriste. Pour voir des photos de la plage de Lo de Marcos clique ici.

Nos 2 voisins immédiat on quitter pour le Québec cette après-midi. Ça se vide tranquillement, internet est beaucoup meilleur la, ma blonde écoute la télé Québec, on roule à 65mgb. Pour le téléphone c'est moi qui a installer la carte sim, je sait pas comment la configurer, vendredi on retourne à Puerto Laverta, alors je vais aller voir le fournisseur.

Le soir sur Google map je voit qu'il y a une autre section plage, plus privé, je vais aller voir ça c'est sur, peut-être demain, la le soleil se couche et mes jambes sont épuiser!

Jeudi 14 Mars 2019

antenneJe me réveil à 1h am, j'essai encore d'installer le net sur mon téléphone Android sans succès. Ok j'enlève la carte sim et je l'installe dans le téléphone Apple de ma blonde. En suivant les instructions, je réussis facilement à obtenir l'internet. Je fait des tests et le service Telcel est pas fort, on a parfois le 4G et parfois le 3G, on perd le signal parfois. Pour la télé on fait des tests, parfois ça fonctionne et après ça plante. Pour l'internet du Bungalow c'est pareil. Mon guide a le net d'une autre façon, il a une antenne et router, hier on la tester et il vas bien. On pense changer de fournisseur.

Je regarde les billets d'avions pour le retour et internet plante souvent, ça seras pas facile pour les acheter. On iras chez notre guide pour ça, son internet est meilleur. Parlant d'internet j'ai lue sur facebook que y a d'autres fournisseurs, je pense en essayer d'autres car on aimerait bien que ça roule!

Ma blonde m'a répété souvent qu'on a vendue trop vite notre gros motorisé de 38 pieds. Elle aimerait que je garde notre 28 pieds. Comme elle dit: on pourrait le laisser en Floride (en storage). L'idée est bonne car on projette un grand voyage, genre Vancouver, Californie et Mexique. Ce camper serait parfait pour faire ça. Je vais aller voir d'autres campings ici, ainsi on seras mieux fixer.

plageplayaLa plage ici ( Lo de Marcos) est super belle.

On viens tout juste de faire un beau 4.5 kilomètres à pied pour aller découvrir une autre plage. Il faisait chaud, beau soleil. Hélas rendue y avait pas d'accès, c'est bloquer par une résidence mexicainne, ils ont leur plage privée. On a vue des terrains à vendre, accès direct à la mer, la classe, être riche j'achèterais et j'inviterais tous mes amis.

Un ami du Québec m'écrit pour me dire que son vol avec Westjet viens d'être annuler à cause des 737. Il était supposer arriver ici demain soir. Il doit attendre des nouvelles pour une autre date, donc il est clouer au Québec.

Je prend un peu de soleil sur la plage. Les vagues sont forte, elles font beaucoup de bruit, wow. Je reçoit de fines gouttelettes d'eau salée, ça fait du bien. Il fait 29c, curieusement je suis juste bien, j'ai pas trop chaud, y a un bon vent. Y a pas grand monde, c'est presque désert, c'est full relax, pas de stress ici.

Ma blonde écoute la télé du Québec sur le téléphone, je fait un test de vitesse et ça roule à 65mgb, wow, je pensait pas qu'un service de téléphone pouvait aller à cette vitesse. C'est bizarre car parfois on perd le signal. L'internet du Bungalow est mieux présentement, y a moins d'utilisateurs, plusieurs on quitter hier.

Vendredi 15 Mars 2019

Ce matin pas de vent, les vagues sont un peu moins haute, genre 3 pieds. Que c'est agréable de s'endormir et de se faire réveiller par le bruit des vagues. On entend aussi un coq chanter mais le bruit des vagues est souvent plus fort.

Ici y a pas de barrière pour entrer au Bungalow, c'est libre d'accès, la plus part des endroits à louer c'est comme ça et y a pas de problèmes selon les résidents à long terme. En Floride des barrières y en même dans les campings et partout. Ici aussi en général les campings on des barrières mais le jour elles sont ouverte. Des motos et des vélos sont garé dans les rues toute la nuit, pas de problème. Les autos se gare dans n'importe quel sens. On voit des golf cars dans les rues, le soir les rues sont éclairé, pas de problèmes pour prendre des marches.

cuisinelitsDans notre bungalow il y a une cuisine coloré très pratique. Les plafonds sont très haut, au moins 12 pieds, ils sont en brique, très jolie.

Dans d'autres chambres c'est tout blanc. Tous les appartements qu'on a vus on 2 lits double, c'est pratique pour recevoir de la visite. Les matelas et oreillers sont ferme, super confortable. C'est full propre et bien entretenue.

Ici y a pas d'armoires, pas de bouilloire. Juste le nécessaire pour cuisiner. Ma blonde appel ça du camping de luxe, hi,hi. Pour les meubles et penderies y en a pas. Pour les difficiles qui on jamais fait de camping ça pourrait causer problèmes. On paye que 730 canadien par mois, dans les plus cher ça doit être mieux, je sait pas. Pour l'eau chaude y en a seulement dans la douche, tout les appartements sont comme ça, ici il ménage l'électricité. On voit les femmes de ménage faire le lavage dans une vieilles laveuse ouverte et il sèche le linge sur les gardes de sécurité, vive le Mexique!

La y a des travailleurs (peintres) qui refond les murs et plafonds, il le font avant la grosse fête de Pâques. Ici il paraît que ça fête beaucoup à Pâques et à Noël, pétard, musique, bruits, etc.

cuisineLa on réfléchis, à savoir si on préfère la vie dans les bungalows ou dans les campings. Dans chacun y a des avantages, des inconvénients. Ici on peut même louer et acheter des maisons. Une chose certaine on préfère le Mexique, pour nous c'est terminer la Floride, la température ici est 100 fois mieux et le peuple est plus accueillant, plus chaleureux, ici c'est pas compliquer, les gens sont heureux avec rien. Dans le village et les rues c'est pas dangereux. On avait entendu dire le contraire en Floride, gang de jaloux, que des peureux qui sont jamais venues voir faut croire. Ici y a 2 Walmarts, sam club et de nombreuses épiceries grande et petites. Y a tout ce qu'on a besoin, y a du café Nescafé et oui, même du Ketchup Heinz et des biscuits Leclerc, etc! Selon les habitués les dentistes ici c'est moitié prix, pour les lunettes c'est le quart du prix. Ce qui coûte cher ici, l'essence d'auto et l'électricité. Le reste c'est moins cher. Le salaire minimum ici est de $4.80 canadien par jour.

Ici dans le Bungalow ça bouge, y a toujours du monde sur le palier du bas, y a des enfants parfois. Sur notre étage la semaine passer il y avait beaucoup d'action, la plusieurs sont partis, c'est tranquille.

neigeMon fils me montre la neige qu'on a dans notre cour à Québec, wow c'est fou, jamais vue autant de neige. Son auto de réserve est enterrer, wow. C'est pas croyable qu'on soit ici à cette chaleur sous les palmiers, incroyable.

Aujourd'hui pour la première fois c'est nuageux, il fait juste 26c, on est bien.

Je fait une démonstration du Vpn a des voisins anglophones, il viennent de l'angleterre. Il ne connaissait pas ça, ils sont enchantés d'apprendre qu'il peuvent écouter leur télé ici et chez eux à moindre frais.

Ici au Bungalow je viens juste de voir passer un homme avec 3 chevaux, il offre des ballades, dommage que je parle pas l'espagnol j'aurait été faire une belle ballade à cheval. Sur la plage, pas loin, y a de grosses chaloupes de pêcheurs, un mexicain nous a offert de monter mais on a refuser. J'aimerais y aller un jour, mais la je parle pas la langue.

Le téléphone fonctionne super bien, j'ai parler 35 minutes avec un ami en Floride, 30 minutes avec un ami à Québec. Ça pas couper et le son était très bon, au moins ça ça marche super bien!

On est aller visiter un Bungalow au Tlaquepaque, c'était ordinaire. Sur place on a jaser avec un couple, eux venait avant en motorisé et depuis quelques années ils sont en Bungalow, on a beaucoup appris sur les différences entre les 2.

Je viens tout juste d'acheter mon billet d'avion, je retourne seul en Floride le 10 Avril. Ma blonde elle retourne à Québec le 7 Avril (elle travail le 8). Je pense retourner à Québec avec l'auto.

taxiUn Québécois me raconte qu'il a pris un taxi, la course était de 800 pesos. Pendant le trajet le Québécois a offert 2 bières au chauffeur, il les a bu durant le trajet. Arrivé à destination le chauffeur ( réchauffé ) fait une réduction, 600 pesos ça iras. Au dépanneur la fille chante pendant qu'on paye. J' ai vue que des Mexicains heureux, sont pas stresser, on a de quoi à apprendre d'eux,

Samedi 16 Mars 2019

Ce matin à 6h30, sur la terrasse j'entend des bruits que je ne connaît pas, est-ce des oiseaux, des igouans, je sait pas, il fait trop noir pour voir. Un des bruits est spécial, au début c'est semblable à des clochettes, après le son est comme une corde de guitare qui vibre, après le son grimpe très fort en jacouillant, ça répond plus loin, ce bruit a retentit qu'une seul fois.

pontJe découvre un site web qui offre des excursions différentes pas loin d'ici, à Nuevo Vallerta, situé avant Puerto Vallerta. On peut louer des 4 roues ou vtt et traverser un long pont (suspendue) très haut. Voir le site

marcheOn prend une marche on arrête voir le marché qui est seulement ouvert le samedi. La y a des artistes qui expose leur différentes oeuvres, peintures, sculptures, bijoux, etc. Y a beaucoup de choses que j'ai jamais vue, c'est carrément impressionnant. Y a des vêtements, des broderies, du tissages, et pleins de trucs qu'on a pas besoin. Ça parle beaucoup en français, un peu en anglais.

Sur le téléphone de ma blonde il y a un application pour savoir combien on marche par jour. En une semaine on a marché 35 kilomètres. Je pense qu'on vas avoir de gros mollets si on continue hi,hi.

Plusieurs familles ont 4 ou 5 enfants ici, j'ai vue 2 écoles dans le village et elles sont bondés. Il y a un congé lundi, l'hôtel était presque vide, la elle se remplis rapidement, en quelques heures tout est louer. On a des nouveaux voisins de chaque coté, tous des mexicains avec de nombreux enfants, ça grouille partout. On est juste au dessus de la piscine, ça crie très fort depuis quelques heures, une dizaine d'enfants s'amusent. Y a du bruit, on a de la misère à entendre les vagues, on est plus habitués à ça. La je regarde ma blonde et je lui dit, dans les bungalows on sait pas quel voisinage on vas avoir, y a des chances que ça soit bruyant. Dans les campings c'est plus calme car les gens sont plus vieux.

On prend une autre marche, on longe la mer (dans la première rue), on arrête visiter plusieurs campings différents. Y en a des super beau qui ont l'accès directement à la mer, wow. Ça donne le goût de venir ici en motorisé. Dans les campings c'est plus frais, on est juste bien, y a le vent de la mer et beaucoup d'ombre. Dans la rue c'est très chaud, l'alsphate dégage de la chaleur et y a pas de vent de la mer. Après je regarde les prix sur le net et pas un mentionne les prix, et la plus part des campings on pas de site web. Donc on iras s'informer directement si on a envie d'y séjourner, pour l'instant on est réfléchis. Ma blonde préfère la vie de luxe, hi,hi..

plageCette après-midi c'est chaud, nuageux. On est aller marcher sur la plage, wow il y a beaucoup de monde, des centaines de personnes, c'est très jeune, plusieurs familles avec enfants.

Ce matin on est aller au centro, on a repéré d'autres épiceries le fun. En tout aujourd'hui on a marcher 5.2 kilomètres, ici ça parait pas les distances car y a toujours de quoi à voir et on fait plusieurs arrêts sur nos trajets, on est pas presser, on visitent, on découvre.

tenteL'internet vas beaucoup mieux, ou on s'habitue hi,hi.

La les jeunes monte des tentes sur la plage, il creuse des trous pour faire des feux.

Ici les restos bar installe des tables sur la plage, y a de la musique Latino, c'est cool ça. Y a 3 restos sur la plage. Celui de la photo c'est écrit que c'est leur dernière semaine, il ferme pour la saison, retour en Novembre prochain.

bar

Dimanche 17 Mars 2019

On est au troisièmes étages dans un hôtel près de la mer, avec une belle vue sur la mer. Il y a environ 20 Bungalow dans cette hôtel, tous ont 2 lits double, cuisine et salle de bains. Plusieurs Québécois on quitter, la c'est des Mexicains qui occupe les bungalow car il y a fête ici lundi. En général c'est des familles avec de jeunes enfants. Ça bouge énormément, chaque jour on a de nouveaux voisins à droite. À gauche 1 jeune couple, plus loin 2 autres jeunes couples. Sur notre étage on est 4 du Québec, il reste 2 femmes seule, dans la soixantaine (des Québécoises), elle quitterons bientôt. La on est en mesure de vérifier si on aime ça l'action qu'il y a ici présentement, on est content de pouvoir vivre ça, c'est différent. Pas loin de nous y a d'autres bungalows plus privé, eux n'on pas de passage et ils on leur balcon privé, donc ça doit être plus tranquille.

On a une grosse décision à prendre pour l'an prochain. C'est assurer qu'on revient au Mexique, de qu'elle façon on sait pas encore, on a trop de choix. Un ami du Québec (mon voisin d'été) s'en vient nous rejoindre ici mercredi, c'est lui qui m'a parler du Mexique, on est ici grâce à lui. Il parle 3 langues, il vas chercher lui aussi pour louer ici l'an prochain. Il a séjourner ici plusieurs années, il connaît bien le village. On pense faire la tournée des locations avec lui, ça nous aideras dans nos choix. Pour l'instant ma blonde adore voir et entendre les vagues, ça limite les choix. On verras, car c'est moitié prix quelques rues plus loin de la mer.

Pour le coût de la vie, selon moi et ce qu'on a fait, ici c'est moins cher que la Floride, environ 30% à 50%. Lo de Marcos c'est pas cher, c'est pas le luxe, c'est Mexicains. Si vous désirez le luxe je vous conseille d'aller à Puerto Vallerta, la y a de nombreuses hôtel de luxe, bien sur les prix sont plus élever, y en a des très cher.

Essence, elle est cher ici, 22.30 pesos du litre. ça fait $1.45cn du litre. On voit que de petites motos. Y a des gros pick up aussi sur la route.

Pauvreté. J'ai lue que le salaire minimum ici est à 4.80 dollars par jour. On a vue beaucoup d'autos récente, beaucoup de motos récente, donc c'est pas tout les mexicains qui sont pauvre. Dans le village les rues ici sont en pierre et en sable, dès qu'on sort c'est en asphalte. On a fait beaucoup de routes et villages, on peut confirmer que oui y a des gens pauvre ici, plus qu'au Québec. Certains terrains sont affreux, pleins de scrap. Plus loin c'est entretenue, c'est ça le Mexique.

Pour la sécurité. On a rien vue qui laisse croire que c'est dangereux. On marche le soir dans les rues sans problèmes.

Pour la qualité de vie tout dépend de ce qu'on aime. Pour moi la température est importante, je déteste le froid, ici il fait presque toujours beau selon les résidents. Ici au Mexique plusieurs choix s'offre, location de maison, etc. On peut confirmer que y a des milliers de Québécois qui revienne chaque années.

Pour la nourriture. On peut confirmer qu'on mange très bien dans les restos, ils ont des mets semblables au Québec. On peut cuisiner soi même, dans les petits dépanneurs ils ont le nécessaire. Pour les viandes, poissons, poulets, etc il y a des endroits spécialiser. Pour tout il y a 2 Walmart, le premier est à 42 kilomètres, le second est un super centre à Puerto Vallerta.

Pour la température ici c'est vraiment le paradis. Les degrés varie pas beaucoup et ce tout l'hiver. Il pleut rarement, selon les voisins il a mouiller juste 1 heure en Novembre. En moyenne c'est 28c le jour, 18c la nuit. On confirme que le soir on est en manche courte.

Pour l'internet ça reste à vérifier mais depuis quelques jours ça roule bien. Le bungalow fournis l'internet mais il varie, parfois il est puissant, parfois impossible de se connecté, mais en général je le capte. Aussi on fonctionne avec un téléphone, on a changer la carte sim et pris un service ici, Telcel. 35cn pour 1 mois tout inclus sans limites. Ce service empêche le partage, c'est juste bon pour le cellulaire. Parfois on a pas de service avec, ça varie, je le conseille pas. Un ami dans un camping a un autre service et il fonctionne super bien, il a une antenne, router, coût 500 pesos par mois, c'est le meilleur internet. On l'a tester et il va bien.

Pour les routes en auto ma blonde conduirait pas ici, la signalisation laisse à désirer et on se fait dépasser en fou. À certaines place faut être complètement à droite pour virer à gauche, faut le savoir. C'est surtout à Puerto Vallerta que c'est compliquer, ailleurs c'est plus normal. Ici la vitesse est en kilomètres, 60 k est la vitesse maximum sur les principales routes la 200.

Les villes et villages. Lo De Marcos c'est un beau village, 2 kilomètres carré. Rincon c'est un peu plus grand. La Penita encore plus grand. Puerto Vallerta grosse ville avec tous les commerces, c'est à 45 minutes de Lo de Marcos, pour y aller on traverse une belle petite route sinueuse dans les montagnes, la 200.

depanneurs

rues

jeep

pharmacie

Le soir on discute plusieurs heures avec une Québécoise qui vit ici, elle a beaucoup d'expériences. Elle connaît des endroits à louer, elle est responsable de certaines locations. Elle nous fait visiter un bungalow voisin d'elle car il seras à louer la saison prochaine, il n'est pas directement sur la mer, il est dans la première rue. C'est le même prix que notre Bungalow, par contre c'est plus tranquille. On est dehors, il fait chaud, ma blonde se fait piquer, pas moi. On apprend beaucoup sur les différentes options. De retour ma blonde me dit qu'elle souffre des piqures, je lui dit on oublie ce bungalow. La on discute des villes voisines, on pense aller les visiter plus en profondeur, Rincon et la Penita, j'ai bien aimer c'est 2 villes la.

Lundi 18 Mars 2019

vacancesDans la chambre à coté de nous il y a une famille complète, enfants, parents et grand parents, y a même 2 gros chiens. Ils sont 8 , il y a que 2 lits, je sait pas comment il font pour dormir. Donc on peut confirmer que les mexicains peuvent être plusieurs dans la même chambre. Quand ils sortent dehors il nous dise Buenas Dias... ils sont très polis. souriant, ils sont pas dérangeant. Vers 11 hres l'étage se vide, on reste que 3 bungalows occupé, on retrouve le calme.

blessureOn s'en vas à la plage, on utilise le trottoir, ma blonde glisse et tombe sur le coté, un mexicain arrive rapidement et m'aide à relevé ma blonde, elle a du mal, elle saigne, elle s'est légèrement éraflés un genou. Les trottoirs ici sont parfois en pente raide. Après on retourne à la mer, on passe du temps sur la plage, on regarde les vague, y a des enfants qui joue dans l'eau, les vagues sont plus douces, c'est nuageux, on est bien.

Sur la plage le téléphone cellulaire fonctionne pas, je suis pas capable d'appeler au Canada, bizarre. Hier on a reçue des messages (en espagnol de la compagnie Telcel), je le traduit avec Google et ça dit que les fonds sont épuiser. Ok je télé charge une application, je m'inscris et je réussis à recharger le cellulaire. On constate que ma blonde a épuiser les données en regardant la télé, la nuit elle dormait avec la radio du Québec. Pour l'internet du Bungalow j'ai trouvé le modem (grâce à un ami), il est situé au premier étage, alors au besoin on peut s'en approcher, cool.

Ce soir ma blonde se fait piquer encore sur une dalle de béton (au camping La Parota), c'est semblable à hier soir. En même temps on test internet, ma blonde écoute sa fameuse télé (du Québec) et tout vas bien. Pendant ce temps, je visite 2 camping collé à La Parota, ils sont collé à la mer, ils sont intéressant. Pour les prix les 3 sont semblable, 9,000 pesos par mois ( 650 cn) ils sont complet à 95%, il fonctionne avec des listes d'attentes, réservation 4 mois et plus. Dans un camping il y avait un band de musique avec des guitares bizarres, belle musique latino, wow. Ici au bout de la plage les mercredis et jeudi soirs y a des band de musique rock, on vas aller voir ça!

De retour au Bungalow, des jeunes chante, ils sont une dizaines, ils suivent des chansons Mexicainne (que je connaît pas) mais c'est beau de les entendre. Curieusement ma blonde ici se fait pas piquer, c'est du béton et c'est bien entretenues. Vers 23hres 30 on est dehors en manche courte, les jeunes chante fort, il siffle, ils sont sur le party, on aime les entendre, ils sont au deuxième (juste sous nous). Une Québécoise n'en peu plus (elle ne peut dormir), elle s'en vas voir le boss pour qu'il stop le party, si non elle dit qu'elle vas leur lancer une chaise. Elle revient et elle dit que les boss sont pas la, puis elle leur crie (en Espagnol) d'arrêter de chanter, qu'elle veut dormir et elle claque sa porte très fort. Les jeunes continue, quelques minutes plus tard une Américainne sort et claque fort sur des chaudrons, ça n'arrête pas les jeunes, bien au contraire, le party continue. Parfois c'est seulement les filles qui chante, elles ont de très belle voix. À minuit une autre Américaine descend voir les jeunes et la musique et les chants cesse, la il ne font que discuter et siffler.

Ce soir j'appris qu'ici c'est différent, quand c'est ta fête (anniversaire de naissance) c'est toi qui paye et qui invite tout le monde, c'est la tradition. Dans un camping c'était l'anniversaire d'un Mexicain, il a payer une petite orchestre, il a louer des chaises et il offrait la bouffe et la boisson. Environ 50 personnes était la, vive le Mexique !

Mardi 19 Mars 2019

Shaw direct fonctionne bien ici Au Mexique, on a eu une démonstration hier soir. Des rumeurs circulait à l'effet que le service serait brouiller cet hiver, c'est pas le cas. On voit des antennes Shaw ou il y a des Québécois.

Hier j'ai visiter 3 campings situé sur le bord de la mer. Ce matin j'arrètte pas de penser à un terrain que j'ai vue et qui serait probablement disponible l'an prochain selon le proprio. On serait dans les 3 premiers, les plus près de la mer, on entendrait les vagues, on pourrait avoir shaw direct et l'internet. Le prix est intéressant, reste à vérifier la qualité de l'eau car à La Parota il la traite pas, elle sent beaucoup le souffre. Le camping suivant l'eau est traité, le troisième je sait pas. On iras revoir, à suivre...

La les dames (des Québécoises) sur l'étage ont les traits tirés, elles sont encore choquer de ne pas avoir dormis de la nuit. Elles crient fort après les Mexicainnes qui ont fait le party. Un employer ici arrive et les dames lui explique ce qu'il est arriver, elle menace de quitter si cela se reproduit. Nous on s'en mêle pas, on a bien dormis de minuit à 7h am. On est plus jeune et on aime l'action!

plage

Fin de cette semaine, suivante, précédente