23 Mars 2015

Coté température c'est très chaud, même les nuits sont chaude.

Mercredi 18 mars, bientôt on prend la route. On s'en vas à Kissimmie, au Cypress Cove nudiste. Cette fois-ci je veut installer la moto sur le nouveau rack, je veut voir comment elle vas se comporter. La j'enlève la courroie d'entrainement de la moto, pour éviter de briser la transmission. Une fois fait j'attache solidement la moto avec plusieurs courroies, au total j'ai 7 courroies, 3 sont conseiller mais je prend pas de chance. Une fois la van remplis je constate qu'on est très charger, la suspension est basse, alors je vais gonfler les pneu. On a tout le stock de la roulotte en plus des effets de camping.

Jeudi 19 mars on prend la route

Sur la route tout vas bien, je sent pas la moto, aucun bruit. On roulent a 70 milles à l'heure sans problèmes. Je fait des stops pour vérifier les courroies et ça tient le coup. On fait 180 miles sur le florida turnpike, coût 15$. On quitte l'autoroute pour faire de la ville. Après 15 minutes de ville ça sent le chauffer, j'ai un frein qui fume, alors je fait un arrêt dans un parking pour laisser refroidir La on visite une épicerie, wow tout est indiquer en espagnol, c'est spécial. De retour je discute avec un homme qui regarde mon rack pour transporter la moto, il le prend en photo et veut s'en procurer un lui aussi. D'autres curieux viennent voir.

Cypress cove

cypressOn arrivent, à la barrière on s'inscrit, puis on vas à l'office. La une préposée remplis les papiers, on réservent pour 7 jours. Puis elle nous présente un Québécois qui nous feras faire la visite des lieux en français, c'est cool ça. On fait le tour des lieux, c'est grand, y a beaucoup de services, 2 grande piscines, des spas. Il nous montrent l'espace tente, elle est situer sur le bord d'un lac, la vue est superbe. On s'installent la. On sort la tente et le matériel.

Le lendemain, on marchent pour découvrir le camping, les espaces pour les rv sont superbe, l'overflow est presque plein. Y a plusieurs rues remplis de maisons mobiles, 3 sont a vendre, on en visite une a 35,000$. Plusieurs condos et chambres sont en location.

Le camping est identique à leur site web, c'est propre, bien entretenue. C'est le plus beau que l'on est visiter à date, on se croirais au paradis ici, on est bien. En plus aux piscines on a droit d'apporter nos boissons etc. Y a des restos, magasins et plusieurs services. Le Walmart est a 2 kilomètres, plusieurs magasins sont pas loin du camping.

20 et 21 mars, on fait du pédalo pour découvrir le lac, on voit un petit alligator, des oiseaux exotiques.

22 Mars, on a une semaine super chaude, pas le choix, on passent la journée à la piscine. Ici ça parle 99% anglais, les québécois sont rare. L'âge de la clientèle est élevé, plusieurs sont retraités.

23 mars, le matin il pleut, on est confiné dans la tente, par chance on capte le signal internet. Le signal internet ici est bon, pas vite mais suffisant pour les emails. On peut aussi se ballader sur des sites, écouter la radio du Québec, etc.. Pour recharger les batteries on se déplacent sous les palapas aux piscines, des prises sont disponibles.

Nouvelles pour le camping Seville et See Esta ( Hallandale)

On a appris ici le 20 mars que les campings Seville et See Esta sont en difficultés, selon nos sources la ville veut les expluser, la raison... les maisons mobiles sont trop près l'une de l'autre. Selon notre source du Seville les maisons doivent partir, selon une autre source au See Esta plusieurs devront démonter leur florida room pour espacer les terrains, dossier à suivre.

Suite du voyage